lussan se livre

Dimanche 27 août 2017



Edition 2016





place des marronniers • lussan





Dimanche 30 août 2015



Portée précédemment par la communauté de communes, cette manifestation littéraire est désormais portée par l'association du " Grand Lussan se Livre ".

Rendez-vous habituel des passionnées de littérature, le festival aura lieu à Lussan, dimanche 30 août de 10h à 18h à l'ombre des marronniers.

"Lussan se Livre" ne cesse depuis des années de connaitre un succès grandissant et prend maintenant une place de choix dans les rendez-vous culturels de l'été gardois.

Pas moins de 1 500 visiteurs viennent chaque année à la rencontre d'une cinquantaine d'auteur (romanciers, poètes, historiens, journalistes, illustrateurs, photographes...) et profitent des animations tout au long de la journée.

 


Télécharger
Midi Libre Lussan se livre _Lydie Salvay
Document Adobe Acrobat 1.7 MB


Le programme !



Télécharger
Flyer Lussan se livre 2015_recto_verso.p
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Les précédentes éditions

Des invités de renom

Chaque année, Lussan se livre accueille aussi des invités de renom. Ainsi, Leïla Shahid, qui a élu domicile en Gard rhodanien, avait honoré de sa présence le public, en 2005 et 2011. La déléguée générale de la Palestine auprès de l'Union européenne était venue, il y a deux ans, converser sur le printemps arabe, accompagnée de Mohamed Berrada, écrivain et poète marocain et d'Yves Aubin de la Mezzuzière, ancien ambassadeur dans le monde arabe.

La visite de Bernadette Lafont

En 2010, également, l'actrice Bernadette Lafont, avait été placée au centre de la septième édition. Cet été-là, la comédienne, originaire de Nîmes, avait investi, aux côtés de son ami écrivain, Bernard Bastide, le petit jardin ombragé de la commune. Bernadette Lafont était venue lire des textes de Balade dans le Gard. Et avait, une fois de plus, conquis les spectateurs par sa générosité.

Alexandre Adler était l'invité d'honneur en 2013.

"Lussan se livre" a également reçu en 2004, Michel Jeury, François Schuiten en 2006, Edgard Pisani et Claude Ecken en 2007 pour célébrer le centenaire des révoltes viticoles dans le Languedoc-Roussillon ou encore mis à l'honneur l'écrivain gardois Jean Carrière, en 2008.